Le projet

Le projet européen Knowledge Transfer Upper Rhine (KTUR) a donné le coup d’envoi d’un transfert trinational de connaissances et de technologies (TCT) dans le Rhin supérieur. Dans le cadre du programme de financement INTERREG V Rhin Supérieur, l’UE fournit des ressources financières et humaines pour mettre en place des structures et des activités communes dans le domaine du TCT. Le projet a débuté en octobre 2019 pour une durée de trois ans.

Un objectif important de KTUR est d’intensifier, de structurer et de professionnaliser la coopération entre les acteurs du transfert de connaissances et de technologies des universités et grandes écoles de sciences appliquées ainsi qu’entre les universités, les intermédiaires et les entreprises de la région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur. L’objectif est d’établir un réseau pérenne dans la région et de créer une identité commune quant au transfert de connaissances et de technologies. Les obstacles existants peuvent être atténués grâce à une intensification des échanges et de la coopération afin de simplifier et de renforcer considérablement les contacts transfrontaliers et le lancement de projets entre acteurs académiques et entreprises (notamment les PME).

Au cours du projet, les partenaires étudieront différents aspects du TCT et développeront des mesures adaptées au groupe cible principal : l’industrie régionale. Il s’agit notamment de formuler et de mettre en œuvre une offre commune de TCT, par exemple s’agissant de la formation continue, des jeunes pousses, des manifestations transfrontalières sur le thème de l’innovation, d’un guichet unique pour l’industrie et d’une plate-forme d’information et d’échange modulable entre la recherche et les entreprises.