Premiers cours transfrontaliers de formation continue KTUR en juin : une « opportunité fantastique »

En juin, deux cours de formation avancée sur l’apprentissage automatique développés dans le cadre de KTUR et pouvant être réservés indépendamment se sont déroulés avec succès. Les participants aux cours dispensés en langue anglaise à Karlsruhe (cours débutant) et à Strasbourg (cours avancé) ont pu se familiariser avec des sujets pratiques liés à l’apprentissage automatique et à l’intelligence artificielle.

Dans le cours d’introduction, les participants ont appliqué les bases théoriques à des données réelles lors d’exercices pratiques. Ils ont utilisé Python, Scikit-learn et Kaggle. Selon Manfred Strohrmann, professeur de théorie des systèmes et doyen de la Faculté de génie électrique et de technologie de l’information, cette offre transfrontalière est « une occasion fantastique de découvrir et d’appliquer le nouveau monde de l’apprentissage automatique dans un groupe interculturel. »

KTUR continuing education course
Une petite pause entre les blocs d'apprentissage - également un aspect de la communication interculturelle et de l'apprentissage commun ( Photo : Julia Durau)

L’objectif de ce cours avancé était de développer une compréhension du Deep Learning et de la visualisation de données.  Les participants ont appliqué les connaissances théoriques sur les composants et les architectures des réseaux neuronaux à des données réelles lors d’exercices pratiques avec des approches supervisées et non supervisées (avec Python et Tensorflow).

La création d’une offre transfrontalière dans le domaine de la formation continue s’est avérée être un grand défi pour l’équipe organisationnelle de KTUR sous la direction de l’Institut de formation continue scientifique de l’Université des sciences appliquées de Karlsruhe.

« En développant une offre transfrontalière de formation continue, de la conception à la mise en œuvre, nous avons pu acquérir de nombreuses connaissances passionnantes et enrichissantes sur les méthodes de travail de nos universités partenaires », déclare Romina Junk, directrice générale de l’Institut de formation continue scientifique de l’université des sciences appliquées de Karlsruhe.

Dans le cadre de la KTUR, une approche du thème de la formation continue transfrontalière a pu être mise en œuvre avec le cours d’apprentissage automatique, qui sera également proposé au cours des prochains semestres ; les efforts supplémentaires visant à institutionnaliser les offres correspondantes dépendent fortement d’une base de confiance entre tous les participants potentiels, qui doit être continuellement renforcée.

Vous trouverez de plus amples informations ici.